Carte de résident : le guide pour des démarches sereines

Carte résident
Carte de résident : le guide pour des démarches sereines

Pour immigrer loin du pays d'origine, certaines étapes doivent être respectées à la lettre. La carte de résident doit être valide pour y séjourner longtemps. Souvent cette immigration est liée à la pauvreté du pays d'origine, aux guerres civiles ou aux crises politiques. Mais cela n'empêche pas pour autant, les expatriations par coup de cœur ou pour des raisons professionnelles. Afin de faciliter les démarches dans ce sens, voici quelques renseignements.

Qu'est-ce qu'une carte de résident ?

La carte de résident est un document qui octroie à une personne le droit de séjourner pour une durée conséquente dans un pays étranger. Elle garde sa nationalité d'origine, mais réside à l'étranger. Cette carte lui permet de voyager entre son pays d'origine et le pays où elle réside sans avoir à demander sans cesse un visa. Elle n'a pas les mêmes droits qu'un citoyen, mais serait protégée par la loi canadienne. Elle peut y loger, chercher un emploi ou aller étudier.

Ce statut s'obtient grâce à un procédé officiel et s'annule de la même façon. Il est toujours possible de la renouveler, même si la carte a atteint sa limite de validité. Par rapport aux citoyens, le résident ne peut pas voter. Il ne peut pas non plus prendre des fonctions basées sur la protection du pays, telles que les postes de militaire, de gendarme ou de policier. Par contre, il devra s'acquitter des impôts et suivre les règlements imposés par le pays d'accueil.

Les conditions générales pour l'obtenir

Pour devenir résident dans un pays étranger, il est primordial de déposer un dossier auprès des autorités compétentes comme la préfecture ou le commissariat. Cette carte est octroyée directement aux familles proches des citoyens, aux conjoints de citoyen, aux alliés lors des opérations de sécurité de l'armée, aux réfugiés politiques, etc. Pour ceux qui n'y figurent pas, ils doivent joindre une demande, avec un passeport biométrique, comme celui fourni par Semlex, et un visa où sera marquée la durée du séjour.

Tous les actes d'état civil, prouvant le lien familial avec le citoyen, la situation matrimoniale et le nombre d'enfants, devront être aussi joints au dossier. Sont également exigés les photos respectant les normes imposées, les preuves du lieu de domicile, la déclaration qui assure le respect des règles du pays, et enfin le certificat qui permet d'évaluer la connaissance de la langue. Quand les documents seront au complet, la personne recevra un récépissé qu'il pourra utiliser dans la suite de ses démarches.

Les spécificités d'une carte de résident

Ce document est très important pour plusieurs ressortissants étrangers. En effet, faute d'en avoir, certains se retrouvent limiter dans la vie de tous les jours. Niveau profession, leur situation est généralement instable. Et c'est cet obstacle qui peut les pousser à créer de faux papiers. Afin de prévenir l'utilisation de document frauduleux, voici quelques exemples de particularités à noter sur les cartes de résident proposées par les sociétés, comme Semlex, dirigée par un spécialiste de la biométrie :

  • Niveau format, la carte de résident n'est pas plus grande qu'une carte d'identité nationale.
  • Côté matière, elle peut être fabriquée en PVC.
  • Comme sécurité biométrique, il peut y avoir des puces électroniques, des encres métalliques ou visuellement changeantes, des impressions nacrées ou même des guillochis.

Grâce à ces dispositifs, les cartes de résident sont préservées contre des intrusions abusives de fraudeurs. Les usagers étant de plus en plus conquis par le système, reste serein face à l'avenir.